Espace – Temps

Prendre le Temps ,

L’espace d’un moment,

de se perdre dans le détail d’une intervalle,

une distance dans un Espace Temps.

Cette Œuvre, tournée puis sculptée dans un sorbier,

exprime le Temps dans l’Espace , dans son mouvement perpétuel.

365 Fenêtres, réparties entre 12 intervalles , séparées par de fines éclisses aux courbes harmonieuses, qui expriment la trajectoire de la planète dans l’Espace

A l’extrémité de ces courbes, discrètement inscrits, les signes astrologiques, pour simplifier la lecture des mois écoulés

L’œuvre est suspendue dans l’Espace, par son pied en châtaignier aux veines travaillées à l’image des rides , que laisse le temps..

Son socle en Granit Noir, à la profondeur infinie, en référence à L’Espace.

« L’espace est noir » , disait Victor Hugo

Dans son accomplissement final, la lumière révèle l’œuvre , illuminant l’espace de son Soleil , en son cœur.